05 56 12 14 40

05 56 12 14 40

Capsulite rétractile

 

 

 

Le diagnostic de la capsulite rétractile :

C’est une épaule raide, « gelée », liée à une rétraction de la capsule. Le tableau clinique se caractérise par des douleurs et une limitation passive des amplitudes articulaires.
La durée d’évolution peut être particulièrement longue, de plusieurs mois.

 

Si aucun examen complémentaire n’est nécessaire pour en affirmer le diagnostic, il faut cependant en chercher la cause.

 

 

Les causes de capsulite rétractile sont multiples :

- Pathologies de l’épaule : tendinopathie calcifiante de la coiffe, rupture de la coiffe, intervention chirurgicale, traumatisme.
- Pathologies générales : infarctus du myocarde, diabète, prise de barbituriques, dysthyroïdie.

 

Capsulite rétractile : traitement

Les buts du traitement sont doubles :


- diminuer les douleurs et
- améliorer les amplitudes articulaires de l’épaule.


Moyens médicaux :


Les antalgiques peuvent être associés aux décontracturants pour permettre un meilleur relâchement musculaire et faciliter la rééducation.
Dans certains cas, une infiltration intra-articulaire peut être proposée.

 

Moyens rééducatifs :


Les massages décontracturants, les postures de relaxation et les étirements sont essentiels.

 

>> voir le protocole de rééducation